Don du Sang

Donnez votre sang pour sauver des vies :

Le 7 septembre 2020 à la Salle Polyvalente d’Opio, de 15h à 19h.

Inscription en ligne : http://www.resadon.fr/

Covid-19 et don de sang : questions / réponses

Dans le contexte du covid-19, vous hésitez à donner votre sang parce que vous avez encore plein d’interrogations, cette FAQ est faite pour vous !

Le virus est-il présent dans le sang ?

A ce stade des connaissances, le virus n’est présent dans le sang qu’en cas de symptômes sévères de la maladie, mais aucun don n’est autorisé en cas de symptômes.

Existe-t-il un risque de contracter cette infection suite à une transfusion ?

Le SARS-CoV-2, virus responsable du Covid-19, est un virus respiratoire, qui se transmet par les voies respiratoires et non par le sang, selon l’état actuel des connaissances scientifiques.
Malgré les centaines de milliers de transfusions réalisées chaque jour dans le monde, aucun cas de transmission transfusionnelle n’a été rapporté depuis le début de cette épidémie.

Peut-on donner son sang si on a des symptômes grippaux ou du Covid-19 ?

Vous devez attendre 28 jours après l’arrêt des symptômes pour vous présenter en collecte.
Quel est le délai pour donner son sang après avoir été guéri du Covid-19 ?
Vous devez attendre 28 jours après l’arrêt des symptômes pour vous présenter en collecte.

Est-il possible de donner son sang en cas de contact avec une personne présentant des symptômes grippaux ?

Non, en cas de contact étroit avec un cas confirmé ou probable, sans moyens de protection adéquats, il faut attendre 14 jours pour donner votre sang.

Les dons de sang sont-ils testés pour dépister le virus covid-19 ?

L’EFS ne dépiste pas ce virus dans les dons de sang car le SARS-CoV-2 est un virus respiratoire, qui se transmet par les voies respiratoires et non par le sang, selon l’état actuel des connaissances scientifiques. Il n’est donc pas utile de mettre en place un dépistage des donneurs de sang. Aucun pays au monde n’a mis en place de mesure de dépistage systématique.
Par ailleurs le diagnostic de ce virus passe par un écouvillonnage nasal et non par le sang, puisqu’il n’y a pas de virémie (présence du virus dans le sang) sauf pour des cas présentant des symptômes sévères.              

La transfusion sanguine pourrait-elle aider les malades à guérir ?

Plusieurs essais cliniques sont en cours en ce moment. L’EFS participe notamment à l’étude clinique Coviplasm visant à tester l’efficacité de la transfusion de plasma de patients guéris à des patients du covid-19.

La Semaine Bleue

La Semaine Bleue

PROGRAMME Mardi 6 et Mercredi 7 octobre 2020 (9h30 à 10h30 et 10h30 à 11h30) :  atelier « Comprendre le numérique » animé[...]
Soirée Jazz-Up

Soirée Jazz-Up

La prochaine soirée Jazz-Up est prévue le 26 septembre 2020. LINUS OLSSON présente SCO-TETJazzUp fait sa rentrée et vous retrouvera[...]
Forum des Associations

Forum des Associations

Le Forum des Associations est prévu le dimanche 13 septembre 2020 au Parc de Loisirs d'Opio. A cette occasion, venez[...]