Lutte contre le frelon asiatique

Depuis l’introduction accidentelle du frelon asiatique sur le territoire national, sa présence progresse de façon très importante. Cet insecte représente une menace pour l’équilibre environnemental en affaiblissant, voire détruisant, les colonies d’abeilles, essentielles pour la pollinisation et le maintien de la biodiversité.

En étudiant le cycle de vie de ce frelon, on s’aperçoit que nous pouvons agir très utilement et individuellement contre le fléau.
En effet, les nids construits dans l’année se vident de leurs habitants en hiver car l’ensemble des ouvrières et des mâles ne passent pas l’hiver et meurent.
Seule les reines et jeunes reines se camouflent, dans les arbres creux, sous des tas de feuilles, dans des trous de murs etc…
Elles n’en sortent que courant février et recommencent à s’alimenter.

C’est à ce moment que nous pouvons agir. En disposant dans nos jardins, sur nos balcons, des pièges pour attraper ces futures fondatrices de nids (1 reine = 2 000 à 3 000 individus…)
Il suffit de laisser en place ces pièges de la mi-février à fin avril.

La nouvelle version de pièges 100% sélectif pour femelles fondatrices de « vespa velutina » est disponible sur le site: http://anti-frelon-asiatique.com/piege-a-femelles-fondatrices-100-selectif-version-aaafa-2015/

Ensuite pendant l’été si vous repérez un  nid sphérique, il est important de veiller à ce qu’il soit détruit. Le département des Alpes-Maritimes fournit toutes les informations utiles sur son site internet et dans certains cas, peut prendre en charge l’intervention.

www.departement06.fr/lutte-contre-les-especes-envahissantes