Jour du dépassement

Tous les ans, l’ONG américaine Global Footprint Network calcule la date à partir de laquelle l’empreinte écologique dépasse la bio-capacité de la planète. Il s’agit d’une compilation des chiffres de la pêche, de l’exploitation des forêts et des terrains agricoles, du taux de CO2 rejeté etc… pour près de 200 pays.

Cette année, le jour du dépassement était le 22 août. Autrement dit, depuis cette date nous avons consommé l’ensemble des ressources que la planète est capable de régénérer en un an. Nous allons donc vivre à crédit jusqu’à la fin de l’année et puiser de manière irréversible dans les réserves « non renouvelables » de la Terre.

Jour du dépassement mondial
Source : https://www.overshootday.org/

Depuis 1970 cette date se dégrade, entraînant une dette écologique qui s’accumule et qui vaut aujourd’hui 18 années terrestres. Toutefois, la crise sanitaire COVID-19 a eu un effet bénéfique (confinement, ralentissement économique,etc) faisant reculer la date du jour de dépassement de 3 semaines. Un effet qui restera éphémère si nous ne changeons pas de modèle.

Jour du dépassement par pays
Source : https://www.overshootday.org/

Nous savons qu’il est possible d’agir grâce à des actions simples : baisser notre consommation d’énergie, réduire notre consommation de protéines animales, éviter le gaspillage, changer nos modes de transport…

Tous concernés

Nous sommes tous concernés, chaque geste compte : vous pouvez calculer votre empreinte écologique sur le calculateur du Global Footprint Network, et une fois que vous connaîtrez ce qui pèse le plus sur votre empreinte vous pourrez télécharger l’application WAG et choisir vos actions et vos défis.

Ensemble, repoussons la date du jour de dépassement.

Allez plus loin

L’Ademe (Agence de la transition écologique) propose également une infographie complète et instructive sur ce jour du dépassement.

Jour du dépassement

Jour du dépassement

Tous les ans, l'ONG américaine Global Footprint Network calcule la date à partir de laquelle l'empreinte écologique dépasse la bio-capacité[...]