Rubriques Menu

"Plan de sauvegarde des palmiers" : plus que 50 pièges à Charançons rouges disponibles !

Depuis 2006, le charançon rouge (Rhynchophorus ferrugineus) originaire d’Asie tropicale fait des ravages et déciment nos palmiers, emblèmes de la Côte d’Azur. La CASA, avec le concours de ses communes et l’aide de la Région Sud, déploie depuis le mois d’avril 2018 un dispositif de piégeage de ce nuisible.

Ces pièges à phéromones d’agrégation, déployés à grande échelle, permettent d’avoir un moyen de surveillance des populations de charançons, de réduire la pression de prédation et rendent ainsi les autres moyens de lutte encore plus efficaces. Ils concourent à la lutte intégrée contre ce nuisible sur le territoire.

Près de 315 pièges ont été installés chez les particuliers et 115 pièges installés sur le domaine public ou en déchetteries, soit un total de 430 pièges.

En 2018, les remontées d’informations hebdomadaires par les communes et les particuliers ont permis de comptabiliser près de 26 000 charançons rouges capturés et d’éviter ainsi la naissance d’environ 3 millions de charançons dévoreurs de palmier.

Ces très bons résultats ont contribué à l’obtention le 17 juin 2019 d’une autorisation de mise sur le marché dérogatoire de la phéromone déployée sur la CASA, produite par M2i Life Sciences, pour faire du piégeage de masse contre le charançon rouge. C’est la première fois que les autorités de la Direction Générale de l’alimentation autorisent cette méthode de lutte en France, à l’instar de ce qui se pratique déjà dans d’autres pays méditerranéens.

Nous tenons donc à remercier les personnes ayant déjà adhéré à notre dispositif de lutte contre le charançon, qui relèvent et nettoient leur piège chaque semaine et nous transmettent les précieuses informations de captures via la page web dédiée, pour leur collaboration à ce projet collectif de lutte intégrée contre ce ravageur.

Par ailleurs, nous tenons à lever toute ambiguïté sur le fait que le piégeage n’est pas à l’origine de l’infestation de palmiers par le charançon s’il est utilisé dans les conditions adéquates, à une distance spécifique des sujets à protéger. Nos pièges sont installés chez vous par des professionnels expérimentés. Il est à noter également qu’un palmier infesté met généralement 2 à 3 ans à mourir.

Si vous aussi vous souhaitez vous aussi vous engager à nos côtés et bénéficier gracieusement d’un piège équipé de la phéromone pour une année, faites en la demande en envoyant vos coordonnées (nom, adresse précise, téléphone, mail) accompagné d’un justificatif de domicile au service environnement CASA : environnement agglo-casa.fr (Opération réservée aux habitants de la CASA). Notre fournisseur prendra contact avec vous pour convenir d’un RDV pour la pose du piège.

Faites-vite, il n’y a plus que 50 pièges disponibles !

Attention : Le piégeage vient en complément des autres moyens de la lutte réglementaire obligatoire, et ne vous dispense pas de mettre en œuvre sur vos palmiers l’une des stratégies de prévention réglementaires, ni les interventions curatives obligatoires en cas d’infestation d’un de vos palmiers.

  S’investir à Opio

Vous souhaitez vous investir dans les projets de la commune ? Vous voulez rencontrer d’autres Opidiennes et Opidiens ? Vous avez un peu de temps ? Alors n’hésitez plus :

  • Venez participer à l’une des 63 actions de l’Agenda 21 de la commune. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Vous trouverez la liste des projets en cours et les dates des prochaines réunions ici.
  • Adhérez aux associations de la commune !

  Galeries

  Restez informés

Vous souhaitez être informés directement de l’actualité de la commune d’Opio ?

 Inscrivez vous à la newsletter d’Opio